Nos productions

Le troupeau

Le troupeau est constitué de vaches allaitantes de race Aubrac. Grâce à de bonnes qualités maternelles, des aptitudes laitières confirmées, une excellente fécondité, de grandes facilités de vêlage, sa longévité, sa simplicité de mode de conduite, la race Aubrac est une excellente race pour la production de viande biologique.

La reproduction se fait donc par monte naturelle, c’est­à­dire qu’il n’y a pas d’insémination artificielle. Etant donné que nous faisons notre propre renouvellement, nous changeons notre taureau Aubrac tous les 3 ans.

Les naissances commencent début Janvier et s’achèvent vers la fin mars (ou plus tard les mauvaises années…). Les veaux sont élevés par leur mère et se nourrissent d’abord de lait maternel, puis dès qu’ils en ont envie, ils goûtent à l’herbe des prairies ou au foin produit sur l’exploitation selon le cahier des charges de l’agriculture biologique. A la descente de la montagne, au moment du sevrage (séparation d’avec la mère), nous leur proposons des céréales bio et du foin bio pour une finition optimale!

Nous privilégions la prévention des maladies en maintenant un bon équilibre entre les animaux et leur environnement, et en respectant le bien­être des animaux. La race Aubrac est une race rustique. Les animaux sont donc très bien adaptés à la vie en plein air et résistent bien aux maladies. Seules les vaccinations obligatoires sont appliquées. L’usage des antibiotiques est très sévèrement limité. Les traitements se font par homéothérapie ou par aromathérapie (plantes médicinales et huiles essentielles)

L’aspergeraie, C’est Fini…

L’asperge et une plante pérenne. Elle est plantée pour une dizaine d’année. En 2010, nous avons arraché une parcelle de 1 ha qui n’était plus productive et en 2012, nous avons arraché la seconde parcelle.

La prairie plantée à la place pousse très bien, mais il a fallu la protéger des sangliers. Nous cherchons quand­même une autre activité en complément des vaches. Après avoir songé à planter des oliviers ou du raisin de table, nous sommes en train de réaliser que la production d’asperge a de sacrés avantages. Mais difficile de se décider…

L’idée des gîtes ou du camping suit son cours. Pour l’instant, nous pensons que l’investissement est trop lourd. Attendons quelques années….C’est vrai, l’Aude est magnifique, il faut la faire découvrir!